Collection: Didier Mutel

Site officiel : ateliermutel.com

(Attention le site internet « atelierdidiermutel.com » est un site pirate qui utilise le nom de domaine atelierdidiermutel mais ne refléte pas le travail de Didier Mutel)

Didier Mutel est un graveur et imprimeur en taille douce français né en 1971. Il est professeur à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon.

Installé dans le Jura, à Orchamps, entre Dole et Besançon, l’atelier Didier Mutel est équipé de presses historiques datant des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Créé en 1793 à Paris, l’atelier représente un patrimoine culturel et artistique uniques qui va être mis en lumière. L’ouverture de l’atelier au public permettra de découvrir des oeuvres, une histoire, des techniques et des savoir faire.

Lieu dédié à la gravure, il interroge les techniques traditionnelles de gravure et les transpose dans notre monde contemporain. Impresssions atypiques, formats étonnants, l’atelier interroge, déplace et réorganise une pratique. La recherche est omniprésente et s’associe à la transmission auprès d’une nouvelle génération pour que cette histoire séculaire puisse continuer.

L’axe principal du travail de Didier Mutel et l’atelier est de faire cohabiter dans un même espace (sans les opposer) des techniques et des oeuvres que plusieurs centaines d’années séparent. Dépoussiérer avec respect et énergie des techniques que l’on a eu tendance à qualifier d’obsolètes afin de créer des oeuvres poétiques qui s’inscrivent dans notre monde contemporain. Estampes, livres d’artistes, collaborations, échanges, formation.


Parcours

Entre 1986 et 1991, il obtient un CAP puis un Diplôme des métiers d’Art DMA de gravure à l’Ecole supérieure des arts et industries graphiques Estienne, section métiers d’art et gravure en taille-douce. Cinq années pour apprendre les rudiments sur lesquels il s’appuie encore aujourd’hui. Cette formation s’est avérée déterminante, avant d’intégrer l’École des Arts décoratifs de Paris (ENSAD) de 1991 à 1993, date de son diplôme, puis à l’Atelier National de Création Typographique ANCT alors situé à l’Imprimerie nationale de 1993 à 1995, toujours pour travailler sur le livre, la typographie, le design, la relation texte image.

Entre 1995 et 1997, il est élève de Pierre Lallier, Maître d’art, dans le cadre du dispositif Maitre d’art/Elève initié par le ministère de la Culture français et soutenu par le programme de mécénat dédié à la transmission des métiers d’art de la Fondation Bettencourt Schueller. En tant que graveur, Didier Mutel devait, de fait, encore apprendre à imprimer des gravures. Une plaque de gravure, comme une partition de musique, demande à être interprétée.

11 années de formation pour découvrir le monde de la gravure, les métiers du livre, la typographie et l’impression taille-douce.

De 1997 à 1999 il est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome, il y publie deux livres d’artistes. De retour en France il installe son atelier à Paris, rue de Crimée dans le XIXe arrondissement. Toujours proche de Pierre Lallier, il le rejoint dans l’atelier historique de la rue Saint Jacques.

En 2008 suite à un avis d’éviction Pierre Lallier transmet les presses, les cartons, les poids, les pigments… à Didier Mutel qui déménage l’atelier dans le Jura à Orchamps.

En 2013, Didier Mutel est à son tour nommé Maître d’art et devient ainsi le premier élève du dispositif à recevoir cette nomination.

En 2016 : Didier Mutel reçoit le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main® dans la catégorie « Talents d’exception » pour son ouvrage R217A. Ce livre d’artiste, composé de 160 pages divisées en 20 cahiers distincts, comprend la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 par la résolution 217 (R217A). Le texte blanc sur fond blanc se révèle de façon définitive au lecteur grâce aux feuillets de papier carbone intégrés à l’ouvrage.

Distinctions

• 1997 : Grand Prix des métiers d’art de la Ville de Paris.

• 2003 : Walter Tieman Prize, Leipzig

• 2005 : « Grave X » de la Fondation de France.

• 2013 : nommé maître d’art, dans le cadre du dispositif Maitre d’art/Elève initié par le ministère de la Culture français et soutenu par le programme de mécénat dédié à la transmission des métiers d’art de la Fondation Bettencourt Schueller

• 2016 : Didier Mutel reçoit le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main® dans la catégorie « Talents d’exception » pour son ouvrage R217A. Ce livre d’artiste, composé de 160 pages divisées en 20 cahiers distincts, comprend la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 par la résolution 217 (R217A). Le texte blanc sur fond blanc se révèle de façon définitive au lecteur grâce aux feuillets de papier carbone intégrés à l’ouvrage.

Didier Mutel

0 produits

Filtrer et trier

Filtrer et trier

0 produits

0 produits

Aucun produit trouvé
Utiliser moins de filtres ou tout effacer